Réseau international de méthodes projectives et de psychanalyse

Un groupe de travail créé en 2005 à l’occasion du Congrès de la Société Internationale du Rorschach (IRS).

Réunions et colloques

Historique

2022
juillet

Réunion

 en visioconférence Genève, IRS, Suisse
2019
avril

Colloque +Réunion

 Psychopathologies Contemporaines et Diversités Culturelles Brasilia, Brésil
2017
juillet

Réunion

 Paris, IRS, France
2016
avril

Colloque + Réunion

Problématiques du corps : clinique et épistémologie  Lyon, France
2014
juillet

Réunion

Istanbul, Turquie
2012
août

Colloque + Réunion

Les états limites et la psychanalyse : approche clinique et projective Buenos Aires, Argentine
2010
mai

Colloque + Réunion

 Les épreuves projectives et l’évaluation des processus de changement  Organisation : S. SETTERINI   Messine, Sicile
2008
juillet

Réunion

Louvain, IRS, Belgique
2007
janvier

Colloque + Réunion

La place des méthodes projectives dans la recherche en psychologie clinique et en psychanalyse  Organisation : Pr Tevfika IKIZ, Université d’Istanbu                                       Istanbul, Turquie
2005
juillet

Création du Réseau

Membres fondateurs : Catherine CHABERT, Michèle EMMANUELLI, Pascal ROMAN, Claude DE TYCHEY . Brasilia, Brésil      

Historique des coordinateurs

2023 (Algerie)

2017 (Italie)

2014 (France)

2010 (Turquie)

2005 (Suisse)

Nos Objectifs

  • D’assurer et promouvoir une visibilité et une lisibilité des travaux et recherches qui, dans le champ des méthodes projectives, s’inscrivent dans une orientation psychanalytique, particulièrement en référence aux travaux de l’École de Paris et de ses prolongements.
  • De se doter d’outils de communication permettant de se rencontrer et de travailler ensemble.
  • Est affirmé le souhait et la nécessité de fonctionner avec trois langues pour nos échanges organisationnels et scientifiques (anglais, espagnol, français).
  • De favoriser les échanges et les collaborations entre collègues des pays représentés au sein du Réseau, par exemple dans la perspective du développement de recherches conjointes et/ou d’une mutualisation de données clinique.
  • Depuis sa création, la place des collègues qui se réfèrent explicitement et fermement à la psychanalyse, est plus importante dans des fonctions à responsabilité au sein de l’IRS, de même que la place de nos communications au sein des conférences plénières envisagées dans les congrès.
Loading...